Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Vieille recette communiqué par M. René Reymond. Recette tirée de l’excellent ouvrage de Claude MULLER : “ Coutumes et traditions du Dauphiné, cuisine, jeux, costumes, chansons et danses ” Editions des 4 Signeurs, Editions de Bellande 1978.
- une belle tête de porc
- des navets
- des clous de girofle
- des carottes
- des oignons
- un gros poireau
- du thym
- du sel et du poivre.
- du quatre épices
- échalotes et ail
- de la graisse


Partagez en deux une belle tête de porc, lavez-la à plusieurs eaux, laissez-la ensuite dégorger pendant quelques heures, en changeant bien l'eau deux ou trois fois.

Ensuite, faites-la cuire comme un pot-au-feu, en ajoutant des navets, des clous de girofle, des carottes, des oignons, un gros poireau, du thym, du sel et du poivre.

Laissez cuire, pendant quatre ou cinq heures.

Désossez alors la tête de porc, hachez la chair, soit finement, soit grossièrement, suivant votre goût.

Ajoutez une pincée des quatre épices, échalotes et ail. Goûtez et assaisonnez si c'est nécessaire.

Placez le tout dans une terrine.

Pressez avec un poids, laissez refroidir et démoulez enfin.

Recouvrez ce pâté d'une petite couche de graisse.

Il peut être consommé immédiatement ou être conservé pendant plusieurs jours.