Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Saint Antoine l'Ermite, c'est le patron de ce charmant village médiéval qu'est Saint-Antoine-en-Dauphiné, connu jadis sous le nom de Saint-Antoine-en-Viennois généralement, ce saint égyptien est représenté, accompagné d'un cochon. Mais c'est aussi le patron des charcutiers. Aussi, plusieurs recettes de cuisine à base de porc portent-elles dans notre région le qualificatif de Saint-Antoine. C'est le cas des pieds de porc à la Dauphinoise. Recette tirée de l’excellent ouvrage de Claude MULLER : “ Coutumes et traditions du Dauphiné, cuisine, jeux, costumes, chansons et danses ” Editions des 4 Signeurs, Editions de Bellande 1978.
- 6 pieds de porc.
- sel
- vinaigre
- un bouquet garni
- 1 grosse saucisse à cuire
- 6 petites côtes de porc
- 2 navets
- 6 carottes
- 1 petit chou
- 1 poireau.
- six à huit pommes de terre


Lavez soigneusement six pieds de porc.

Mettez-les dans une grande marmite, avec du sel, une cuillère de bon vinaigre, un bouquet garni et trois litres d'eau.

Laissez cuire pendant trois heures (frémir pendant deux heures et bouillir pendant une heure).

Ajoutez ensuite une grosse saucisse à cuire, six petites côtes de porc, deux navets, six carottes, un petit chou, un poireau.

Laissez cuire alors pendant une heure encore.

Au dernier moment, mettez dans votre marmite six à huit pommes de terre pelées.

Retirez du feu le récipient, videz l'eau et servez porc et légumes dans un plat chaud.

Généralement, les Dauphinois servaient en même temps à leurs invités un plat de riz créole.