Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Cette recette a été aimablement communiquée par une vraie Grenobloise, Mme Massemy, c'est sa mère qui l'avait recueillie, à la fin du siècle dernier, dans le Vercors. Recette tirée de l’excellent ouvrage de Claude MULLER : “ Coutumes et traditions du Dauphiné, cuisine, jeux, costumes, chansons et danses ” Editions des 4 Seigneurs, Editions de Bellande 1978.


D'abord, pétrissez de la bonne farine de froment avec du beurre frais et des œufs.

Au moyen d'un rouleau de buis, allongez cette pâte de manière à faire de minces bandes d'un décimètre de largeur.

Sur cette pâte ainsi étirée, disposez tous les quatre centimètres environ, la grosseur d'une noisette de farce, composée de fromage de chèvre frais, bien égoutté, d’œufs battus, de persil haché un peu roussi au beurre frais et de fromage de gruyère râpé.

Recouvrez la farce avec une autre bande de pâte, découpez les ravioles au moyen d'une rondelle de 'buis dentelée (la “ ridelle ”) en petits carrés avant une surface à peu près égale à une pièce de 5 F en argent.

Jetez les ravioles ainsi préparées dans une eau bouillante, beurrée et salée.

Après cinq minutes de cuisson, saupoudrez-les de gruyère fraîchement râpé et servez-les immédiatement.
Certaines ravioles sont farcies avec de la viande, d'autres avec des herbes, d'autres encore avec un mélange des deux.