Génépi du Taillefer

Génépi du Taillefer - 5.0 sur 5 a partir de 1 avis
Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Le Génépi des Alpes est bien connu. Il a incontestablement des vertus digestives. Mais il y a différentes façons de le préparer. Souvent, les montagnards vous diront de laisser macérer les plantes fraîchement cueillies dans de l'eau-de-vie. C'est en effet une recette, très simple.
Mais votre génépi sera meilleur encore si vous le préparez comme le font, depuis des générations, les riverains du Taillefer.
Recette tirée de l’excellent ouvrage de Claude MULLER : “ Coutumes et traditions du Dauphiné, cuisine, jeux, costumes, chansons et danses ” Editions des 4 Seigneurs, Editions de Bellande 1978.

Prenez un bocal d'un litre.

Dedans, mettez un demi-litre d'alcool.

Et, au-dessus, laissez pendre quarante brins de génépi.

Mais, attention : les plantes ne doivent pas touchez l'alcool ! Refermez hermétiquement votre bocal ensuite.

Au bout de quarante jours, retirez vos quarante brins de génépi (l'alcool aura déjà pris une teinte jaune) et faites-en une infusion, dans un demi-litre d'eau.

Versez ensuite votre infusion dans le demi-litre d'alcool.

Ajoutez quarante morceaux de sucre.

Votre génépi du Taillefer est prêt à être servi.

Et tout le monde vous complimentera !

N.B. - Si vous n'appréciez pas les liqueurs sucrées, vous pouvez faire une entorse à cette règle des “ quarante ”, en ne mettant que vingt sucres dans votre bocal.

Informations supplémentaires