Imprimer
Catégorie : Le lexique du parler dauphinois

Pour les objet, qui flotte qui est distendu, qui est ouvert, pour un vêtement, une corde ou une porte par exemple
Pour une personne, avoir la bouche ouverte, faire le badaud, baguenauder.
Arrête donc de bader, remets toi au travail!
On ne peut plus bader lorsque l'on a trop mangé.
Il ne sait plus ce qu'il bade! Se dit de quelqu'un qui ne sait plus ce qu'il dit.

Du patois:
Badà, V. n. — Ouvrir la bouche en regardant quelque chose que l'on désire; bayer.
Les petits enfants et les jeunes oiseaux badent quand ils ont faim.
Badâ, V. n. — Crier la bouche ouverte.
Bàda (de). — La bouche ouverte, sans motif.