Lexique Dauphinois tous les mots

Avise

Avise v. t.
Impératif : regarde, vois.
Avise ces poules, elles vont encore gratter dans mon jardin.

Bader

Pour les objet, qui flotte qui est distendu, qui est ouvert, pour un vêtement, une corde ou une porte par exemple
Pour une personne, avoir la bouche ouverte, faire le badaud, baguenauder.
Arrête donc de bader, remets toi au travail!
On ne peut plus bader lorsque l'on a trop mangé.
Il ne sait plus ce qu'il bade! Se dit de quelqu'un qui ne sait plus ce qu'il dit.

Du patois:
Badà, V. n. — Ouvrir la bouche en regardant quelque chose que l'on désire; bayer.
Les petits enfants et les jeunes oiseaux badent quand ils ont faim.
Badâ, V. n. — Crier la bouche ouverte.
Bàda (de). — La bouche ouverte, sans motif.

Avoinée

n. c. correction, coups ou sévère réprimande.
Lorsque mes parents l'on appris, j'ai reçu une de ces avoinées!.

Synonymes:  avoine, branlée, brossée, raclée, volée

Banate

n.f. cuveau à deux anses pour les vendanges ou la nourriture des bovins

Du patois banâta, s. f. — Benne, vase en bois.

Avoir

Avoir v. t.
Mener une tâche à bout, concernant un objet considéré comme un adversaire.
Ce viel arbre est si gros que je peux pas l’avoir avec la scie

Banc

nm - Portion de jardin affectée à une culture spéciale: Un banc de choux

Avoir eu

Avoir eu, exp.
Forme caractéristique de la grammaire dialectale : désigne un passé complètement achevé, ou très ancien.
Quand j’ai eu arrosé, il y avait plus d’eau dans le bacha.

Barjaquer

Du patoic barjaquâ, v. n. — Parler à tort et à travers, ne
pas savoir ce que l'on dit.

Bacha

Du patois Bachat, s. m. — Bassin en général, mais sur-tout celui qui a été creusé à la hache dans untronc d'arbre, auge où mangent les porcs.

"Verre" en language familier: "Mais tu vas le vider ton bacha, non?"

 

 

 

Barouler

Baroulâ, v. n. — Barieulà, rouler sur soi-même,
faire la culbute.
Courre, barrieulà ou fore cupeUé.

Sous-catégories